Football féminin : les instructrices redressent la pente

Football féminin : les instructrices redressent la pente

« Partage de connaissances et de l’expérience, apprendre via les élites du football » tel sont les points culminants de la réunion en visioconférence présidée par Le Département de Développement du Football Féminin de la CAF. Le 14 au 18 février, plus de vingt participants, se sont donnés rendez-vous pour faire une mise au point concernant le football africain féminin.

Un partage riche en expérience


Un bon nombre d’experts en football féminin se sont mobilisés pour enrichir la réunion. « Clémentine Toure, Jaqueline Shipanga et Fran Hilton Smith, respectivement instructrices de la CAF et de la FIFA, ont animé le cours ». 


Desiree Ellis, l’entraîneuse de l’équipe nationale de football féminin de l’Afrique du Sud, a également apporté sa collaboration à cette réunion. Rappelons que Desiree Ellis, a déjà obtenu deux fois dans sa carrière le titre l’Entraineur de football féminin de l’Année aux CAF Awards. 


Cette perspective n’est que le début d’une nouvelle aventure, bien d’autres conférences auront lieu pour redresser la barre des instructrices du milieu « Nous devons nous adapter à la nouvelle norme et organiser des cours en ligne dans leurs Associations membres respectives à travers l’Afrique ».

Points forts de la réunion

L’évaluation complète de l’équipe africaine de la Coupe du Monde de la FIFA 2019 a été au cœur de la discussion. Les animatrices ont également axé le cours sur « le maintien des objectifs ainsi que la structure et la programmation des composants techniques ».  Sans oublier l’essentiel, évoquer l’entraînement physique et psychologique des joueurs.


Rappelons que lors de la coupe du monde féminine 2019, les pays africains ont été évincés au huitième de finale.

Maeva

© Crédits Photo : CAF

0
Partager avec:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *