La zone CEMAC : Les activités monétaire retrouvent leur dynamisme

La zone CEMAC : Les activités monétaire retrouvent leur dynamisme

Durant le troisième et le quatrième trimestre de l’année 2020, les activités monétaires dans la Communauté Economique et Monétaire de l’Afrique Centrale (CEMAC) ont connu une légère hausse. Elles restent pourtant très faibles. Suite à la crise sanitaire, quelques principaux indicateurs n’ont pas reçu le feu vert. La baisse du volume des échanges commerciaux est surtout engendrée par le bas niveau de la demande finale des consommateurs et des entreprises.

Des opérations bancaires avec une tendance haussière

La Banque Centrale montre que le volume des opérations interbancaires a enregistré une augmentation de 5.4% entre le mois d’Octobre et Novembre 2020. Selon Ny Fenitra Maminiaina Solofonirina, analyste économique, la valeur est passée de 109.5 Milliards de FCFA (201 Milliards de dollars) à 115.4 Milliards de FCFA (212 Millions de dollars).
D’ailleurs dans la même intervalle de temps, sur le marché monétaire, le cours moyen des injections de liquidités a connu une flambée de 357,1 milliards de FCFA (660 millions de dollars). Auparavant, elle a été de 338,2 milliards (624 millions de dollars).

Source: Ny Fenitra Maminiaina Solofonirina

Les taux d’intérêt pratiqués sur ce compartiment ont balancé les agents économiques entre 2,00 % et 6,50 % pour les opérations en blanc. Les opérations de pension-livrée ont été entre 3,25 % et 9,00 %.
Ces deux indicateurs sont en progression. Les émissions des titres publics qui sont émis, en plus, par adjudication ont grimpé de 337,6 milliards (623 millions de dollars) contre 298,9 milliards (551 millions de dollars) le mois précédent. Ces hausses font suite à la reprise des activités économiques à la fin de l’année dernière.
Les compagnies pharmaceutiques ont un espoir éclairé sur les perspectives de développement de vaccins pour lutter contre la COVID-19.

MamP’s

© Crédit Photos : 237 Actu

Partager avec:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *