Zambie: les entreprises du secteur du ciment sanctionnées par une amende!

Zambie: les entreprises du secteur du ciment sanctionnées par une amende!

Les pratiques commerciales anticoncurrentielles de Lafarge Zambia Plc et de Mpande Limestone Limited ont amené le conseil des commissaires de la Commission de la concurrence et de la protection des consommateurs (CCPC) à leur infliger une amende de 10 % de leur chiffre d’affaires annuel pour l’année 2019 et une autre de 10 % de leur chiffre d’affaires annuel pour 2020 pour fixation des prix et division des marchés. Dangote Cement Zambia Limited a quant à elle bénéficié d’une clémence totale pour avoir coopéré avec la Commission au cours des enquêtes. C’est ce qui ressort d’une déclaration publiée par le porte-parole de la CCPC, Namukolo Kasumpa.

En effet, la Commission a ordonné à Lafarge Zambia Plc, Dangote Cement Zambia Limited et Mpande Limestone Limited de revenir aux prix pratiqués avant l’entente, compris entre 4,50 et 5 USD, pendant une période d’un an à compter de la date de réception de la décision de la Commission, conformément à la section 59 (3) (b) de la loi.

Les trois cimentiers doivent soumettre des prix moyens mensuels départ usine et tout ajustement de prix doit être indexé sur le taux de change et soumis à la Commission pour examen conformément à la section 58 (1) de la loi. Ils doivent également élaborer et mettre en œuvre des programmes de conformité dans leurs entreprises respectives dans les 90 jours suivant la réception de la directive de la Commission.

Le conseil des commissaires a également abandonné les poursuites contre Zambezi Portland Cement Limited après qu’il a été établi qu’elle ne faisait pas partie du cartel du ciment.

La décision d’infliger une amende à Lafarge Zambia Plc et à Mpande Limestone Limited a été prise lors de la 49e réunion du conseil des commissaires pour l’adjudication des affaires, qui s’est tenue à Lusaka le 30 mars 2021.

La Commission a saisi cette occasion pour avertir les entreprises qui s’engagent dans des pratiques commerciales anticoncurrentielles de renoncer à une telle conduite. La Commission reste inébranlable dans son engagement à éliminer toute pratique commerciale anticoncurrentielle, qui a un impact négatif sur la quête de la Zambie pour promouvoir un environnement commercial compétitif et s’assurer que les consommateurs ordinaires ne sont pas exploités.

Tianah.R

Crédits Photo : dreamstime

0
Partager avec:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *