Cacao ivoirien : une forte baisse de prix pour la campagne intermédiaire

Cacao ivoirien : une forte baisse de prix pour la campagne intermédiaire

En  Côte d’Ivoire, premier producteur mondial de cacao, le directeur général du Conseil du Café-Cacao (CCC) annonce ce 31 mars la fixation le prix minimum des fèves de cacao à 750 FCFA pour le kilogramme pour la récolte intermédiaire 2020/2021.

La campagne intermédiaire 2020/2021 est ouverte ce 1er avril. Les producteurs de la Côte d’Ivoire livrent leurs fèves de cacao à 750 FCFA le kilo pour la récolte intermédiaire. Ce tarif est en baisse de 25% par rapport au montant de la campagne principale avec 1 000 FCFA. En glissement annuel, le prix recule de 9% à la même période de 2019/2020 avec 825 FCFA.

La variation de tarif dépend des aléas sur le commerce international. Cette chute du prix s’explique par la mauvaise situation internationale due à la baisse de la consommation mondiale et ainsi la baisse des prix. En parallèle, la Côte d’Ivoire fait face à des différents problèmes suite à la crise sanitaire de la COVID-19, comme la commercialisation du cacao, les contraintes budgétaires.

Pour la campagne 2020/2021, le CCC et le Ghana Cocoa Board ont mis en œuvre une mesure appelée Différentiel de revenu décent (DRD) qui exige un prix supplémentaire de 400 dollars par tonne pour tout contrat de vente de cacao. Selon  l’affirmation du directeur général du CCC, Yves Brahima Koné, le prix se positionne à un niveau faible sans ce concept. La Côte d’Ivoire et le Ghana contribuent à 65% de la production mondiale de cacao. Les géants tentent d’influencer le cours de prix de la filière sur le marché mondial.

Sur le plan économique, la filière cacao contribue à plus de 15% du PIB et à 50% de la recette de l’exportation de la Côte d’Ivoire. La production de « l’or brun » emploie environ 7 millions d’ivoiriens selon les données de la Banque Africaine de Développement.

Ny Fenitra S.M

Crédit Photo : Choba Choba

Partager avec:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *