Kenya: fabrication de chaussures écologiques à base de déchets d’ananas!

Kenya: fabrication de chaussures écologiques à base de déchets d’ananas!

Des chaussures 100% écologiques à base de déchets d’ananas ! Cet exploit a valu à la start-up kényane Pine Kazi une récompense à hauteur de 2 000 dollars de la part de la Banque africaine de développement (BAD). Pine Kazi est sortie vainqueure du concours Fashionomics Africa organisé par l’institution financière panafricaine dont les résultats ont été dévoilés jeudi dernier.

Une alternative végane au cuir ?

Au Kenya, les déchets d’ananas sont jetés ou brûlés. 4 entrepreneurs kényans ont eu l’idée de recycler ces déchets et d’en faire des chaussures. Il s’agit d’une alternative au cuir communément appelée « cuir végane »

La partie extérieure des chaussures écologiques de Pine Kazi est fabriquée à partir des fibres cellulaires extraites des déchets d’ananas. La partie intérieure, quant à elle est faite de coton biologique. Les semelles sont fabriquées à l’aide de la fibre végétale de sisal et des pneus usagés.

Une innovation, créatrice de source de revenus

La start-up fabrique quotidiennement 8 à 10 paires de chaussures écologiques. Si elles sont pour l’instant vendues localement, Pine Kazi compte partir à la conquête du marché international en passant par la Thaïlande, la Malaisie, le Costa Rica, le Brésil, les Philippines, la Tanzanie, qui sont des grands producteurs d’ananas.

Grâce à la Start-up, plus de 5000 producteurs locaux bénéficient non seulement de nouvelles compétences, mais également de revenus supplémentaires.

Honorée par de la Banque africaine de développement (BAD), la start-up a reçu une enveloppe de 2 000 dollars. Une somme qu’elle utilisera pour l’acquisition de nouveaux équipements.

Tianah.R

Crédits photos : Pine Kazi

0
Partager avec:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *