La Côte d’Ivoire vise plus haut dans le domaine de l’énergie

La Côte d’Ivoire vise plus haut dans le domaine de l’énergie

Depuis 1993, la Côte d’Ivoire a primé le secteur de l’énergie afin d’atteindre sa révolution énergétique. Puis, 25 ans après la Côte d’Ivoire est considérée en Afrique comme l’un des pays qui a une meilleure production en énergie. En 2035, elle ambitionne de couvrir 99% de sa population avec 42%  de production d’énergies renouvelables.

Le directeur général de la compagnie ivoirienne de l’électricité  Ahmadou Bakayoko disait lors d’une interview à propos de la réalisation du bond énergétique passant de 34% à 94% de couverture du territoire national que la Côte d’Ivoire possède un cadre institutionnel avec une répartition des acteurs équilibrée. « Côte d’Ivoire énergie a mis en place  un programme d’électrification rurale et grâce  à ce programme nous sommes passés  de 2 000 localités  à un peu plus de 6 000 localités avec un rythme de 2 000 de qualité par an » remarque Ahmadou.

Face au problème du coût du kilowattheure, le directeur général Ahmadou Bakayoko a répondu que le prix du kilowattheure pour la plupart des consommateurs est de 60 francs. Mais au niveau  de la quantité énergétique cela reste encore un grand défi. Nombreuses personnes sont équipées avec des équipements dotés de moins d’efficacités énergétiques qui ne durent que pendant quelques temps. En plus, selon toujours Ahmadou,  en Côte d’Ivoire, il n’y a pas l’obligation  d’indiquer l’efficacité des équipements.

            Santie

IMG energie Cote d'Ivoires.jpeg

CREDIT PHOTO : Stratmarques.com

Partager avec:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *