Guerre des milliardaires: Jeff Bezos n’encaisse pas la victoire d’Elon Musk!

Guerre des milliardaires: Jeff Bezos n’encaisse pas la victoire d’Elon Musk!

Elon Musk a remporté la victoire face à son rival de toujours, Jeff Bezos ! La NASA a confié à Space X le contrat de 2,89 milliards de dollars pour développer un module permettant d’emmener des astronautes sur la Lune à partir de 2024. Insatisfait de ce choix, le patron de Blue Origin se lance dans un combat judiciaire en déposant une plainte, auprès du Government Accountability Office (GAO), accusant la NASA de favoritisme.

Un mauvais perdant ?

Face à cette décision,Blue Origin, a déclaré que la décision de la NASA était erronée car elle a mal évalué les avantages de la proposition de Blue Origin et minimisé les défis techniques de celle de SpaceX. Pire que ça, l’entreprise de Jeff Bezos estime que ce choix « retarde, mais met également en danger le retour de l’Amérique sur la Lune ». Critiquant également les critères de sélection de la NASA, Blue Origin a déploré :« La Nasa a déplacé les poteaux de but à la dernière minute ».

Déterminé à montrer son mécontentement, le Patron de Blue Origin va jusqu’à accuser la NASA de favoritisme en déposant une plainte auprès du Government Accountability Office (GAO), l’équivalent de la Cour des comptes aux États-Unis.

Les moqueries du vainqueur !

Elon Musk, le grand gagnant de cette guerre a commenté cette plainte avec une moquerie sur Jeff Bezos. Sur le réseau social de microblogging, celui qui est également PDG de Tesla a écrit un message qui dit « Tu ne peux pas le mettre (en orbite) ha ha ha ». Un sous-entendu qu’il a utilisé pour se moquer de l’homme le plus riche du monde. Cependant, la moquerie d’Elon Musk n’avait pas pour seul but d’être racoleuse. Il s’agissait également d’un coup de gueule contre le fait que les fusées de la société Blue Origin de Jeff n’ont toujours pas atteint leur orbite, depuis que Jeff Bezos a fondé la société en 2000. Entre-temps, SpaceX a lancé quatre astronautes pour la NASA à bord de sa capsule Crew Dragon le 23 avril, et l’équipage s’est amarré à la Station spatiale internationale le 24 avril. SpaceX a lancé ses premiers astronautes en orbite en mai 2020.

À noter que Blue Origin n’est pas la seule entreprise à protester contre le fait que SpaceX va fabriquer l’atterrisseur lunaire pour les futurs astronautes. Dynetics – un entrepreneur de la défense basé en Alabama a également déposé une protestation auprès du Government Accountability Office le 26 avril, selon le NYT.

Tianah.R

Crédits photo :silva

0
Partager avec:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *