L’industrie du Film en Afrique, un grand potentiel inexploité!

L’industrie du Film en Afrique, un grand potentiel inexploité!

Plus de 5 millions de personnes travaillent dans les industries du cinéma et de l’audiovisuel sur le continent africain. Un secteur qui représente près de 5 milliards de dollars de PIB à travers l’Afrique. Le cinéma africain sera mis à l’honneur à l’occasion du lancement de la publication intitulée « L’industrie du film en Afrique : Tendances, défis et opportunités de croissance » par l’UNESCO, du 5 au 7 octobre.

« L’industrie du film en Afrique : Tendances, défis et opportunités de croissance », une publication qui émet des recommandations stratégiques pour aider l’industrie du cinéma et de l’audiovisuel à atteindre son plein potentiel. Ainsi, elle pourra créer plus de 20 millions d’emplois et contribuer à hauteur de 20 milliards de dollars au PIB combiné du continent. La publication révèle également un fort potentiel inexploité, malgré l’augmentation significative de la production à travers le continent.

Le secteur du cinéma et de l’audiovisuel fait pourtant face à plusieurs obstacles. Le nombre de salle de cinéma est le plus faible au monde car le continent ne détient qu’un écran de cinéma pour 787 402 habitants. S’ajoutent à cela le piratage qui engendre une perte de 50% à plus de 75 % des revenus, le manque de soutien financier aux réalisateurs, les difficultés dans la liberté d’expression, le manque de formation et d’accès à internet.

Cette publication de l’UNESCO s’inscrit dans le cadre de sa contribution à l’Année des arts, de la culture et du patrimoine de l’Union africaine (2021) et de la célébration de l’année 2021 en tant qu’Année internationale de l’économie créative au service du développement durable, décrétée par les Nations unies.

RT

Crédit photo : ra ca

Partager avec:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *